Accueil / Bien-être / Alimentation / Les propriétés de l’oignon

Les propriétés de l’oignon

Puisque je n’ai pas pu éviter d’attraper un des vilains virus du rhume qui, je précise, sont près d’une centaine de virus différents, je me suis mise à faire des recherches sur les différentes méthodes pour traiter au mieux ce genre de maladie.

Il était évident à mes yeux que les éléments de la nature ont tous des vertus bien particulières. Bien que parfois on parle de recettes de grands-mères avec le sourire aux lèvres, par scepticisme, je crois que nos ancêtres avaient vu juste concernant les propriétés de certains aliments. Le sourire peut bien s’estomper car c’est par ignorance que nous nous moquons de ces soi-disant recettes.

Lors de mes diverses recherches concernant les traitements du rhume, un aliment revient souvent en tête de liste, il s’agit de l’oignon [fr]. Qui l’eût cru? Ce légume souvent qualifié de «puant» possède en fait des propriétés médicinales variées et efficaces.

Malgré mon scepticisme, probablement à cause de la force de mon découragement en tant que mère, j’ai tenté quelques expériences. Après tout je n’avais rien à perdre… qu’un oignon!

Tout d’abord, il faut dire que l’on suggère beaucoup de manger des oignons crus pour garder toutes le propriétés de cet aliment, mais personnellement, je suis incapable d’en manger un entier! Quelques morceaux ici et là, ça se mange bien mais croquer dedans comme dans une pomme ça m’est impossible.

Oignons
Jamais j’aurais cru un jour photographier des oignons!

Par expérience (ou est peut-être une coïncidence), nous mangeons plusieurs produits, dont l’ail et l’oignon, dans nos mets qui auraient de bonnes propriétés sur le système respiratoire et urinaire. Je dois avouer que nous sommes très rarement malades, l’an passé nous avons eu un rhume et les trois durant la même période, donc probablement le même virus. Quand on sait qu’il existe une bonne centaine de virus du rhume et que c’est pour cette raison qu’il est possible d’en attraper plusieurs, nous sommes bien heureux d’avoir un bon système immunitaire. Il nous arrive que la gorge nous pique à l’occasion, mais la plus part du temps ça passe avant de dégénérer.

Bref, je crois que cet aliment à des bienfaits, mais croire c’est bien beau, avec la science aujourd’hui, il est possible de faire des tests et les résultats sont concluants.

L’oignon à travers l’histoire

Avant de révéler tous les bienfaits des oignons, pourquoi ne pas s’attarder à leur existence par le passé. L’oignon dès l’Antiquité faisait fureur auprès des Grecs, Gaulois, Romains et Égyptiens. Ces derniers apparemment se faisait enterrer avec des provisions d’oignons pour leur voyage vers l’au-delà. Pour les Chinois l’oignon est le symbole de l’intelligence et de la longévité. Doit-on croire qu’il faut manger plusieurs oignons pour vivre longtemps? Probablement!

Malheureusement, à la Renaissance, l’oignon aurait souffert d’un léger dédain auprès des gens de la haute société qui trouvaient son odeur trop forte et soufrée et laissaient donc cet aliment aux paysans.

Propriétés de l’oignon

L’oignon aurait plusieurs propriétés intéressantes pour notre organisme. Je vous en cite quelques-unes et je vous partage des liens où vous pourrez trouver plus d’information au sujet de ce légume.

Tout d’abord, l’oignon serait un stimulant de l’appareil digestif, plus précisément du foie et du pancréas et un régulateur de l’intestin. L’oignon est un diurétique puissant. Il possède également une action antiseptique et anti-infectieuse importante.

Les propriétés anti-inflammatoires de l’oignon peuvent être vérifiées lorsque l’on subit une piqûre d’insecte. La simple action de frotter une rondelle d’oignon crue soulagera et pourra même faire disparaître l’inflammation.

Vous pouvez également consulter le site Santé – Pharmacie naturelle où l’on explique les différentes propriétés et des conseils pour traiter divers maux de manière naturelle.

Si vous avez vécu des expériences particulières en faisant usage des oignons comme produit naturel, je vous invite à partager vos commentaires.

1 étoile2  étoiles3 étoiles4  étoiles5 étoiles (11 votes, en moyenne pour ce billet: 4,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

7 commentaires

  1. Renée Fournier

    Dimanche dernier mon conjoint semblait commencer une grippe et je voulais lui faire consommer de l’oignon! Je lui ai préparé une salada à l’oignon.
    1 gros oignon
    3 gousses d’ail
    1 pomme du Québec
    de la vinaigrette à salade (mélange maison)
    1/8 tasse de sirop d’érable (au goût mais pas trop)
    sel et poivre au besoin
    Ne pas trop ajouter de vinaigrette cas vous risquez de perdre le goût de l’oignon avec la pomme.

    Renée

  2. Merci beaucoup Renée pour cette recette, ça me paraît bien surtout avec l’idée de la pomme! Je pense bien que je vais l’essayer même n’étant pas malade! ;)

  3. Commentaire
    super en cas de rhume les oignons!!
    contre la toux la nuit un oignon coupé en trois au pied du lit!!!
    et  si on est courageux  la même chose dans les pièces principales
    bon l'odeur ??? mais succès garantie!!!!
    puis le soir une soupe de légume avec 2 ou 3 gros oignons !!
     

  4. merci Renée tu viens de me sauver la vie. nous avons des plantes avec nous et qui peuvent nous soigner mais à cause de l'ignorance nous perdons tout.merci de m'avoir ouvert les yeux et je te promets de les appliquer, tes conseils.

  5. L'oignon pour moi a des propriétés excellentes .c'est un antibiotique  à large spectre.C'est un médicament naturel,j'ai cessé de prendre des comprimés pour manger de l'oignon 3 fois par jour ,et cela commence à me donner de grands résultats contre tous les maux que je ressentais chaque jour je peux citer comme exemple douleur rhumatismale ,inflammation ou problemes circulatoires et tant d'autres pour ne citer que cela

  6. j utile pour part le jus d oignon en gouttes nasales pour soigmer les rhinites allergiques ca brule un peu certe mais c est tres efficace.

  7. pour ma part j utilise l oignon quand je commence a avoir un état de fatigue rhume courbature pour cela je coupe l oignon en tout tout petit morceaux je les mets dans une carafe avec 3/4 de litre d eau tiéde
    je laisse macerer au moins une heure, je filtre et je bois un verre de temps en temps et avant de me coucher  
    egalement un oignon épluché coupé en deux à la tête de mon lit pour dégager le nez

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs nécessaires sont identifiés par un *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut